Affiche CARL

J’ai fais une première affiche du film. A vos remarques !! :slight_smile:
j’ai enlever les mégos par terre, les cadres et le ventilateur parceque je trouvais ca pas super esthétique. Peut être avait il un intérêt dans le film ?



J’aime bien ce 1er jet. :wink:

En particulier :

  • l’ambiance
  • les tons chauds
  • les lettres C.A.R.L au mur

Je suis moins sûr pour :

  • la police du texte (haut et bas) : peut-être un petit drop-shadow en-dessous aiderait ?
  • la lampe très surexposée (petit masque autour pour diminuer un peu la luminosité, et peut-être un autour de Carl pour le rehausser un peu lui ?)

Mais sinon j’aime ce cliché qui en dit long !

Mêmes remarques que Christophe:

Excellente chose que d’avoir enlevé les cadres ainsi que les cachets (pas de mégots Yvan ;D).
J’aime beaucoup les lettres de CARL et leur intégration sur le mur.
Des réserves sur la police utilisée pour “EVA Films présente” et “un film de …” Peut-être une variante plus moderne/contemporaine qui trancherait avec le côté “rustique” de CARL.
Tu as oublié un “e” à Friedrich.

vous avez vu la taille de mon mollet droit?
Le photographe n’y est pour rien…
C’est la nature qui a forcé le trait en arrivant dans cette zone lors de mon élaboration.
Peut-être un excédent de stock à écouler avant la date de péremption?..

Je craint que cette excroissance aggravée par l’écrasement du dit mollet sur le coussin du fauteuil
n’attire quelque peu l’œil du spectateur moyen, et qu’il se récite la tirade des nez en l’adaptant à cet appendice qu’il eût fallu que sur le champs je me l’amputasse!
Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu !.. Bien des choses en somme.
En variant le ton, -par exemple, tenez :
Agressif : "Moi, monsieur, si j’avais un tel mollet
Il faudrait sur-le-champ que je l’amputasse !"
Amical : "Mais il doit tremper dans votre tasse :
Pour boire, faites-vous fabriquer un Hanape !"
Descriptif : "C’est un roc!.. C’est un pic!.. C’est un cap!..
Que dis-je, c’est un cap?.. C’est une péninsule!"
Curieux : "De quoi sert cette oblongue capsule ?
D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ?"
Gracieux : "Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes?"
Truculent : "Ca, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du mollet
Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ?"
Prévenant : "Gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol !"
Tendre : "Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane !"
Pédant : "L’animal seul, monsieur, qu’Aristophane
Appelle Hippocampéléphantocamélos
Dut avoir sous le froc tant de chair sur tant d’os !"
Cavalier : "Quoi, l’ami, ce croc est à la mode?
Pour pendre son chapeau, c’est vraiment très commode !"
Emphatique : "Aucun vent ne peut, mollet magistral,
T’enrhumer tout entier, excepté le mistral !"
Dramatique : "C’est la mer Rouge quand il saigne !"
Admiratif : "Pour un sprinter, qu’elle enseigne !"
Lyrique : "Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?"
Naïf : "Ce monument, quand le visite-t-on ?"
Respectueux : "Souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue !"
Campagnard : "Hé, ardé ! C’est-y un mollet ? Nanain !
c’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain !"
Militaire : "Pointez contre cavalerie !"
Pratique : "Voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot !"
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot:
“Le voilà donc ce mollet qui des traits de son maître
A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître !”

  • Voila ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
    Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit :
    Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
    Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettre
    Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
    Eussiez vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
    Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
    Me servir toutes ces folles plaisanteries,
    Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
    De la moitié du commencement d’une, car
    Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
    Mais je ne permet pas qu’un autre me les serve.

ouf…

[quote=“CHIMENE, post:4, topic:503”]vous avez vu la taille de mon mollet droit?
Le photographe n’y est pour rien…
C’est la nature qui a forcé le trait en arrivant dans cette zone lors de mon élaboration.
Peut-être un excédent de stock à écouler avant la date de péremption?..

Je craint que cette excroissance aggravée par l’écrasement du dit mollet sur le coussin du fauteuil
n’attire quelque peu l’œil du spectateur moyen, et qu’il se récite la tirade des nez en l’adaptant à cet appendice qu’il eût fallu que sur le champs je me l’amputasse![/quote]
Un mollet qui est à l’image du quotidien de CARL: grotesque. Cohérent donc…

Pas mal, j’aime bien.
En revanche, deux choses me gêne dans l’immédiat :

  • L’effet 3D des clous qui tiennent le titrage (peut-on affiner le rendu ? un peu comme ce qu’à proposer Clément en fait pour le titre: drop-shadow).
  • Inverser la position des deux noms (c’est Clément le réalisateur, moi je suis Co-réalisateur… alors d’un point de vue éthique ça me gêne d’avoir mon nom avant le sien :))

Pas mal du tout ça en effet ! Bien vu les modifs (cadres, pillules–) !!

Idem pour l’effet clou. Et même le titre. Il y a la volonté de l’ancrer dans l’image (ce que j’aime bien) mais la différence de texture en le titre et la photo (avec cette réso surtout) rends le tout peu crédible. Soit on assume la superposition du titre (pas de clou, mais on peut garder l’effet bois !), soit tenter de retravailler la texture même du titre. Comme la proposer Christophe, une ombre, peut-être…

Et oui, d’un point de vue éthique, ça me gène que Tim ait son nom avant le miens. Parce que… bha… C’est Tim quoi ;D ;D ;D

Pour la police de “EVA…”, voit avec celle qu’on utilise tout le temps, Eurostyle je crois.

La police utilisé pour EVA Films est “Aller” (http://www.fontsquirrel.com/fonts/Aller)

J’aime bien aussi la composition de l’affiche, le titre et les clou ne me choque pas, à voir sur une grande affiche se que sa peut donner. Par contre j’ai l’impression que tout est grand autour de lui, l’effet est voulu ?

Tu parles de ses mollets?? ;D ;D
;bird; ;bird;

Ok, je prend note. Je peux t’amincir les mollets daniel si tu veux ??! :slight_smile:

Oh oui… surtout le droit qui se trouve appuyé sur l’avant du coussin.
Je ne pensais pas qu’un jour j’aurais recours à la chirurgie esthétique… Mais là, franchement!
Ça “l’affiche” mal! ;D
Merci en tous cas de te proposer de rectifier mes courbes par trop généreuses…

Voici une nouvelle version de l’affiche, j’ai retouché les clous, la texture des lettres CARL, j’ai ajouter de l’obscurcissement périphérique pour recentrer notre regard sur le personnage. Enfin, j’ai retravaillé la typo et effectuer les corrections sur "EVA Films présenteé et “réalisé par…”.
J’ai aussi affiner la silhouette de notre cher Daniel !!
J’ai hésiter à rajouter une pendule mais je n’ai pas su ou la placer, dans le doute, j’ai laisser tel quel.



c’est mieux oui !! Le titre CARL me convainc la.
Par contre, je ne pense pas qu’un effet soit nécessaire sur EVA FILMS, réalisé par, etc… La, c’est pas très lisible.

Mêmes remarques que Clément pour les effets textes hors titre.
Bluffant le dégrossissement du mollet! :slight_smile:

Idem!

Tu parles de ses mollets?? ;D ;D
;bird; ;bird;[/quote]

Alors celle là elle est facile! ;angry;

[quote="-Tim-, post:14, topic:503"]Mêmes remarques que Clément pour les effets textes hors titre.
Bluffant le dégrossissement du mollet! :)[/quote]

Merci Yvan… Toi au moins tu ne hurle pas avec les loups… Et ne crie pas :“haro” sur le baudet.
Tu me comprends et sais te rendre humain en laissant la plèbe se goberger bassement… ;love;

:slight_smile: De rien Daniel !! Je suis d’un naturel humain !! ;D
De nouveaux pofinages ?



Alors toujours sur “EVA Films présente…” et “Un film de…” il y a un rendu un peu pixélisé sur les lettres. Sur le “V” d’EVA c’est flagrant : un effet “marche d’escalier”.
Ton copyright à droite n’est pas très lisible.
Sinon RAS, c’est tout bon! :wink:

Remarques:
- Remplacer “Réalisé par”, par “Un film de”
- Enlever l’effet marche à escalier sur le “V” de Eva Films (flagrant, même sur mon pauvre ultrabook Acer)
- Raffraichir le copyright qui est illisible.

Bon, jusque là je n’ai fait que remettre en l’état les propositions de Thierry… passons au chipotage maintenant ! ;D
- Le deuxième clou du “L” (celui se trouvant au milieu) me gêne un peu. Garder uniquement le clou du haut et du bas serait plus sympa non ?
- Le sol n’est pas clean ! ;D Peux-tu enlever les points noirs entouré en rouge grâce à Paint ? Je ne vois que ça… vu de loin cela ne ce voit pas, mais il sera imprimer en grand format alors… :’(

http://img.evafilms.fr/libs/timthumb.php?src=data/5106ddf04e5be.jpg&w=907

RAS sinon ! :slight_smile: