Script de "La Porte"

Clément a écrit… Nous en avons discuté samedi 4 avril… Nous avons aimé… Le premier Court Métrage produit par EVA Films est née!
Les choses vont donc être faites dans les règles de l’art: Synopsis (c’est fait), Note d’intention (en cours), Scénario (bientôt).
Distribution: 1 rôle principal et 2 rôles très secondaires.
Je laisse Clément vous présenter le projet dans le détail. A suivre… :wink:

Par contre je déteste le titre actuel “La porte” … Il n’est pas définitif j’espère ? Parce que l’envie de regarder un film commence d’abord par son nom!
“Le portail” collerait bien mieux avec l’histoire je trouve… on a vraiment l’impression que c’est le passage d’un monde bien distincts vers un autre sans faire “lourd”! :wink:

Ou alors “La porte des rêves” … ::slight_smile:

Le portail! ;D :’( ;D :’( Mon pauvre Tim… Quand à l’autre… On dirait du Harry Potter!

Ah bon!

Décidemment… de la critique facile mais peut argumenté… Il y a des soirs comme ça ::slight_smile:

Et il est où le script bon sang?
Serait-ce un équivalent du “Logo” ?
On en cause, on l’apprécie, on le critique mais jamais on ne le voit!
Alors!!!

Salut à tous!

Evidement le titre “La Porte” est provisoire. Thierry a simplement traduit ce que j’avais nommé “The Door”.

Concernant le script, j’ai écrit la V2 - pour reprendre le terme exacte- le lendemain de notre journée de travail autour du script. Je l’ai envoyé à Thierry qui doit me faire part des oublis que j’ai fait, des petites erreures…etc

Dès que la dernière version toute belle, toute propre est tapé, je la poste. :wink:

Ps: Je suis ouvert à tout idée de titre. Concernant “la porte des rêves”, l’idéal est de ne pas dévoilé la fin…

Bon, voila… Pour assouvir les appétits les plus coriaces, une version du synopsis est sur le point d’arriver. Si des choses gênent, si j’ai oublié des p’tits truc depuis la réunion, je vous pris de m’excuser et de ne pas labourer mon pauvre dos de coups de fouet. MERCI! :smiley:
Sinon, s’il y a des suggestions, on a beau en avoir causé pendant pas mal de temps, n’hesitez surtout pas.

En l’absence “temporaire” de Kilgore mais avec son accord je me permets de poster l’objet de toutes les convoitises…
LE PREMIER SYNOPSIS D’EVA FILMS! :o


Synopsis.pdf (36 KB)

Oula je ne l’avais pas vue :slight_smile: je chercher le lien partout.

La fin du synopsis me laisse perplexe, il faudra voir se que cela donne en image mais j’ai du mal a ressentir le sentiment que doit procuré la fin. Joie, Tristesse, Folie …

Moi j’ai bien une idée pour l’emplacement de la clairière entouré d’un bois mais… ce lieu en question se trouve dans l’Oise! :-\ Et c’est pas un bois tout moche comme ceux qu’on trouve dans l’Yonne! Je parle d’un bois vraiment beau, vraiment dense et avec du relief!
Aaaah… ça me manque tout ça :’(

Sinon la fin du synopsis me laisse également perplexe… ça va être difficile de montrer tout ça en image!
Je pense que ce passage fera l’objet d’un effet dit “chaos” :slight_smile:

J’attend de voir le scénario détaillé.
Peut-être cela nous éclairera-t-il…

Perso je trouve que les questions que vous vous posez constituent justement un des points forts de cette histoire… Je suis également d’accord sur le défi que constitue une telle mise en image surtout au niveau de l’interprétation… mais c’est ça qui est excitant.

Le fait que vous soyez plusieurs à vous interrogez à la fin de la lecture du synopsis (et donc sûrement que ce sentiment sera le même pour ceux qui verront le court-métrage en image, sans en connaître la fin) est une garantis que le film ne sera pas oublier après le visionnage, qu’il sucite des questions, des interrogations, voir même peut être une réflexion. Un peu, à moindre mesures évidement, comme nous le faisons lorsque nous regardons un The Fountain…

T’entend quoi par là? Que le spectateur va se jeter a terre en hurlant et en cassant tout? Parce que si c’est ça, c’était pas vraiment le but recherché. :wink:
Sinon, je connais bien la théorie du chaos, mais je vois pas bien ce que cela fait là

Je viens à l’instant de lire le synopsis.
Ce qui a retenu mon attention, c’est une faute d’orthographe!
“La peau de ses pieds usée par le temps
caresse les bruns d’herbes”

Il y a sans doute là matière à travailler. Ce que génère d’images ce lapsus est tout à fait saisissant. Il serait bon d’y penser lors de l’écriture du scénario: travailler sur les mots! Chercher à remplacer ceux qui viennent spontanément par d’autres susceptibles d’ouvrir d’autres espaces et de produire de nouvelles images…

[font=Verdana][size=12pt]“Les mots comme remède!”[/size][/font] [size=10pt]Ah!Ah!Ah![/size]

Au revoir,
A bientôt.

Je l’ai fait lire à Nadine qui a vraiment bien aimé! Tu connais ma position sur cet écrit. Il “donne à voir” et en ça c’est déjà une partie non négligeable de gagnée!
J’en profite également pour souligner que parmi nous tous tu es le premier à avoir (osé - tenté de - essayé de - fait l’effort de - etc…) proposé un écrit. Merci.
En route pour la note d’intention… :wink:

Je ne fait que contribuer à EVA Films, à mettre la “première pierre” sur ce qui sera un “mur commun”.

C’est là que ça ce corse… :wink: :wink:

C’est là que le travail commence…
Il se raconte que même les “pros” redoutent cette étape… (normal c’est souvent ce qui déclenche ou pas l’avance sur recettes) ce qui est plutôt bon signe… :wink:

[quote=“thierry, post:7, topic:45”]En l’absence “temporaire” de Kilgore mais avec son accord je me permets de poster l’objet de toutes les convoitises…
LE PREMIER SYNOPSIS D’EVA FILMS! :o[/quote]

[size=10pt]VIVA LA PUERTA[/size]

Bonjour Cément,

C’ est avec un jeu de mot faisant référence à un film de Fernando ARRABAL des années 70 que je réponds à ton projet.
Mais je suis sûr que l’ allusion ne t’aura pas échappé…

J’ ai lu le synopsis.
Des images se sont immédiatement imposées en filigrane dans mon esprit au fur et à mesure de la lecture. C’ est très bon signe!
En même temps, une frayeur m’ envahissait…Quel rôle! Faire passer toutes ses émotions, toutes ses interrogations, toutes ses craintes, ses terreurs…
( Tu as remarqué? J’ emploie le possessif à dessein. Mine de rien je me coule déjà dans le personnage).
Mais quel chalenge! Allez! Je ne réfléchi pas plus et te dis OUI!
Nous ferons sûrement des lectures, des bouts essai?.. en discuter me rassurera peut-être…Serais-je capable?

A bientôt avec impatience

Daniel

euh… j’aime bcp, il y a juste qqch qui m’a un peu irrité (c’est peut être dut à cette chère mm alonzo que j’aime tant ::slight_smile: ) c’est le MOT. ca serait plus joli s’il était francais (le mot). mais bon… je suis un peu en conflit avec cette langue aussi…

AAAhhhhh… ce mot…

Le problème, pour reprendre les propos de Thierry, c’est bien la “nationalité” de ce mot : quelle prison française laisserait pourrir un homme en cellule durant toute sa vie (c’est bien de cela dont il est question). Le mot liberta, bien qu’étranger, est facilement compréhensible: c’est pas comme si c’était du russe ou du chinois…

Je pense qu’il sera bénéfique pour toute l’équipe de bien cerner le personnage afin de réfléchir avec quel approche nous verront ce cher prisonnier.

Belle nouvelle! :wink: